Le Pré-cinéma d'animation abstrait

A travers les oeuvres de Walter Ruttmann, Oskar Fischinger, Hans Richter, Viking Eggeling

Les archives du MoMA

capture d'écran

Fondé en 1929, le Museum of Modern Art se veut être le premier musée d’art moderne dans le monde.

Le musée manifeste son engagement en établissant, préservant et documentant une collection permanente des plus hauts rangs qui reflètent la vitalité, la complexité et le déploiement de motifs venant de l’art moderne et contemporain ; en présentant des expositions et des programmes éducatifs d’une importance sans précédent ; en enrichissant une bibliothèque, des archives et un laboratoire en conservation qui sont reconnus par les centres internationaux de recherche ; et en soutenant les bourses et publications d’un mérite intellectuel prééminent.

Le site du MoMA nous offre une interface claire composée de 6 onglets + un onglet de recherche.

La partie du site qui nous intéresse concerne les archives et ces dernières sont accessibles grâce à l’onglet « Learn » (Apprendre) > Research Ressources (Recherche de ressources) > Archives.

En bas de l’explication brève donnée par le site du musée à propos de la fonction des archives, une barre de recherche nous permet de naviguer aux travers de ces dernières.

En tappant Richter, ou Hans Richter, la nouvelle page affichée nous propose en premier lien de nous diriger vers l’archive de Hans Richter du Musée d’art moderne. Ce lien est d’ailleurs le premier qui nous est proposé lorsqu’on effectue une recherche sur google, en utilisant les mots clés : « archive », « hans richter »

MoMA Hans Richter Archive

L’essentiel de ces archives a été donné à la bibliothèque du musée par Hans Richter en 1969 avec une documentation supplémentaire donnée par Mme Richter en 1977 et 1978.

Ces documents sont répartis sous le nom de 10 séries :

la série A est réservée aux coupures de presse, la série B aux correspondances, la série C aux manuscrits, la série D aux articles périodiques par et sur Richter, la série E aux annonces (programmes, communiqués de presse, etc.), la série F aux catalogues (brochures et annonces), la série G au matériel visuel, la série H aux enregistrements sur cassette, la série I aux volumes publiés et la série J aux matériaux supplémentaires.

Ces archives sont très bien renseignées et d’un grand intérêt pour tout ceux qui sont curieux mais aussi pour ceux étant déjà informés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :